Sphérier 2 sur X: les tâches et les arcs

Voici est une série de songes sur le thème du Sphérier, une série d’applications permettant de planifier, de réfléchir, d’observer (avec grande satisfaction), de progresser et de partager des moments de sa vie. C’est une peu l’expérience ultime de gamification. Dans un futur proche, l’écosystème Sphérier a explosé et des communautés entières utilisent des applications Sphérier dans des contextes très variés.

Dans la partie 2, nous suivrons la journée de Bé’, le jour où il débute un nouvel arc.

Tâches récurrentes

Bé’ utilise Sphérier pour regrouper ses taches du quotidien. Certaines sont dans la zone « hit and go », il s’agit des fois d’aller récupérer du courrier, de passer chez le fleuriste pour un évènement important, ou encore d’aller à un concert que l’on a reçu comme cadeau d’anniversaire une année auparavant. D’autres tâches sont plus récurrentes.

Ce matin, Bé’ se sent d’attaque. La tâche récurrente « petite ménage hebdomadaire » n’est pas affichée comme disponible et pour cause, il l’ a déjà terminée hier! Le compteur de délai s’affiche par dessus cette « bille », il faudra encore patienter quelques jours pour pouvoir la valider à nouveau. Cela ne fait pas longtemps qu’il a commencé à pister cette tâche, et il n’est encore que niveau 3 comme indiqué par le badge en bas à droite de la bille.

Une autre tâche est plus à la hauteur cependant, il s’agit du repassage. Niveau 5, il faudra la valider quelques fois avant de prochain niveau, mais elle est disponible, Bé’ avait besoin de ses chemises repassées pour Lundi prochain de toute façon.

Une demi heure plus tard tout est rangé sur ceintre, et Bé’ valide la tâche. Une magnifique animation s’affiche pour indiquer la complètion, puis une seconde animation s’affiche pour indiquer le streak parce que cela fait 3 semaines que Bé’ est assidu à la tâche ! Le compteur du niveau 5 progresse légèrement puis avec le streak effectue une seconde progression qui le rapproche du niveau 6. La bille se désactive et le compteur de cooldown s’affiche par dessus.

Arcs

Bé’ regarde les tâches qu’il réalise régulièrement, et parmi elles se trouvent « cuisiner des légumes pour la semaine ». Cependant, cette fois-ci, une nouvelle action est suggérée : « commencer l’arc [cordon bleu, cuisine niveau 1] ». Bé’ valide la suggestion, la vue se dézoome totalement et les constellations des billes existantes se déplacent toutes légèrement pour laisser un espace libre, comblé rapidement par les billes de l’arc « cordon bleu ».

Dans cet arc, un certain nombre de recettes sont suggérées. Bé’ lit les intitulés des recettes, et lorsqu’il sélectionne une d’elles, un panneau latéral apparaît à l’écran, affichant un résumé de la recette ainsi qu’une belle photo du résultat. En cliquant sur démarrer, l’application de cuisine démarre et interroge directement le réfrigérateur connecté pour vérifier si tous les ingrédients sont là pour commencer à cuisiner, ou ajouter les ingrédients manquants à la liste de courses.

Une question s’affiche à l’écran : sachant que des amis de Bé’ ont également commencé cet arc, est-ce qu’il souhaite partager sa progression et voir la progression de ses amis sur cette partie là de la constellation ? Bé’ refuse pour le moment parce qu’il pense que les petits plats doivent rester son petit secret pour le moment.

Dans l’arc « cordon bleu », en plus des recettes pour débutant se situe une bille optionnelle : « recevoir de l’aide d’une chef ». Bé’ décide de l’activer, il se dit que ça sera l’occasion d’apprendre tout en prenant connaissance avec quelqu’un. Quelques rues d’ici, Di’ reçoit une notification : il entre en contact avec Bé et conviennent d’une heure qui les arrange tous les deux. Cela tombe bien puisque Bé a de quoi cuisiner un boucané brinzèl!

Image à la une : https://www.pexels.com/photo/art-blur-bright-chain-34206/

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax